L’Hotel  »Le Refuge » un havre de paix

MAB Elhad au ''Réfuge''L‘’Hôtel Le Refuge Kpark’’ un nom bien indiqué pour ceux qui cherchent le calme et le repos. L’hôtel Le Refuge kpark est situé sur l’île comorienne d’Anjouan. D’une capacité de dix chambres, il dispose du confort nécessaire, (chambres climatisées, piscine, bar, night-club ; une connexion wifi sur tout l’étendue du site et un parking à disposition) ; dans un environnement sécurisé. Cet hôtel qui, à ce jour, ne dispose pas d’étoiles, n’est pas pour autant en deçà de ses compétences et bénéficie d’un service digne d’un grand hôtel de la place agrémenté du charme comorien. Niché sur les hauteurs de Ntrenani, L’hôtel Le Refuge Kpark surplombe la ville de Ouani, et n’est pas loin de l’aéroport (environ un quart d’heure) soit à peu près, une demie douzaine de km, de la ville de Mutsamudu chef-lieu de l’île comorienne d’Anjouan. Un havre de paix en plein nature Repris par Kpark Groupe depuis moins de sept mois déjà, le lieu envoute tous ceux qui le fréquentent, à la recherche d’une vie paisible, loin des tumultes de la ville, grâce aux charmes de son environnement dans cet écrin de verdure préservé. Dès l’approche de l’hôtel, on est émerveillé par la beauté de la nature, avec ses plantes endémiques que l’on peut apercevoir depuis le balcon de l’hôtel, pour tous ceux qui sont épris par un autre esprit de vacance aux charmes bénis par cette protection de l’environnement notamment pour les amoureux de la nature, qui veulent s’évader, en s’improvisant tout simplement explorateur, empruntant différents chemins menant vers la forêt à la recherche d’un certain dépaysement. Comme hantés par le goût plaisant de l’aventure si ce n’est celui de la recherche. Les saveurs de l’île aux parfums Quant à ceux qui veulent découvrir les saveurs de l’île au parfum, ils ne seront pas déçus. Dès votre arrivée, vous êtes servi par une hôtesse d’accueil qui le sourire aux lèvres vous offrira un verre de jus aromatisé aux goûts des fruits annonciatrices des saveurs de l’île, pendant qu’un valet vous prend les valises. Vous avez l’embarras du choix entre prendre le petit déjeuner, sur le bord de la piscine, au rythme des clapotis de l’eau qui donnent l’impression de vous jouer une symphonie à la Mozart ; ou descendre dans le dancing transformé le matin en salon de thé, où un ‘’DJ’’ vous bercera d’une musique sentimentale, ou instrumental si vous préférez, quand ce n’est pas au rythme d’un ‘’compa’’ antillais, ou d’une musique à l’air latino-américaine pendant que vous sirotez votre capuccino fait maison, pour secouer votre début de journée. Cela va s’en dire bien sûre, que l’hôtel dispose d’un restaurant gastronomique « NOURESTO » au première étage, pendant que la salle de conférences se trouve au deuxième étage agrémentée d’une vue imprenable sur la mer dans ce paysage enchanteresse. A l’heure de prendre le déjeuner, le cuisinier qui n’est pas moins polyglotte, vous offrira un service diligent, dans l’une de vos langues préférées, des savoureux mets de qualité et de sa conception, auxquels il est le seul à détenir la recette avec les ingrédients locales, à moins que vous préférez solliciter des plats dont les recettes sont d’ailleurs. A l’hôtel le Refuge Kpark, c’est plutôt le charme qui vous attend au rendez – vous.

                                                                                           MAB Elhad Poète et photographe

Publicités